Actualités

SEPTEMBRE 2017,

Le jeudi 28 septembre 2017 a eu lieu le 17e  événement OSE co-organisé par les élèves de la promotion 2016 du Mastère spécialisé en Optimisation des Systèmes énergétiques et la Chaire Modélisation Prospective au Service du Développement Durable. Ce congrès qui s’est déroulé dans les locaux de MINES ParisTech à Sophia avait  pour thématique la transition énergétique via la valorisation énergétique des déchets.

Retrouver plus d’informations sur le site de la Chaire Modélisation prospective au service du développement durable.

 

SEPTEMBRE 2017, le 25 septembre a été marqué par la rentrée de  la nouvelle promotion OSE (promo 2017) qui compte cette année 19 élèves, suivie les mardi 26 et mercredi 27 septembre par les soutenances de la promotion sortante (promo 2016).

MAI/JUIN 2017, quatre chercheurs du CMA soutiennent leur HDR entre le 29 mai et le 30 juin

 
Belles récompenses pour les travaux du Centre de Mathématiques Appliquées, la clôture du festival de Cannes marquera, en effet, le début des soutenances des HDR de quatre de ses chercheurs, qui s’échelonneront jusqu’à la fin juin.
 
Gilles GUERASSIMOFF débutera les festivités le lundi 29 mai, 14h, amphithéâtre Mozart, avec ses travaux sur les "Systèmes énergétiques : contrôle optimisation et prospective" suivi par Sandrine SELOSSE qui proposera le 2 juin, 14h, amphithéâtre Vinci, une "Analyse prospective des politiques climatiques internationales : les émissions négatives et les pays en développement au secours du climat".
Sophie DEMASSEY fermera la marche le 30 juin, 14h, amphithéâtre Mozart, en développant les "Compositions et hybridations pour l'optimisation combinatoire appliquée" précédée par Edi ASSOUMOU qui présentera ses travaux sur "La modélisation comme démarche d’investigation du long terme des systèmes énergétiques » le 22 juin, amphithéâtre Mozart .
Ces HDR seront soutenues sur le site de l'Ecole des Mines de Paris à Sophia Antipolis.
 
 
 

 

JUILLET 2017, les chercheurs du CMA participent à la conférence IFORS

Du 17 au 21 juillet 2017, le Centre de Mathématiques Appliquées participe à la 21 ème conférence de la fédération internationale des sociétés de recherche opérationnelle IFORS (Conference of the International Federation of Operational Research Societies) qui se tiendra au Quebec, Canada

 

Dans le cadre du stream organisé par Nadia Maïzi  dans le domaine " Énergie, Environnement, Climat" et intitulé Long Term Planning in Energy, Environment and Climate , 6 sessions sont proposées dont 5 portées par les Enseignants chercheurs et doctorants du centre : Nadia Maïzi,  Edi Assoumou, Sandrine Selosse et Ankinée Kirakozian, Sophie Demassey et Gratien Bonvin,  Gilles Guerassimoff.

Voir le programme

 

 

AVRIL 2017,  Journée des Doctorants organisée par

Le Laboratoire d'Electronique, Antennes et Télécommunications

et

le Centre de Mathématiques Appliquées de MINES ParisTech

26-27 Avril 2017, Room 101, Campus SophiaTech

La 6eme journée des doctorants , durant laquelle les étudiants ont présenté oralement leurs sujets de thèse ainsi que leurs travaux de recherche, oraganisée conjointement cette année par le LEAT et le Centre de Mathématiques Appliquées de MINES ParisTech a eu lieu dans le Forum du Campus de Sophia Tech du 26 au 27 avril 2017.
31 étudiants dont 7 du CMA ont présenté leurs travaux de thèses. En savoir plus

 

MARS 2017, les étudiants du MS OSE  en voyage d'études en Californie

 

Les étudiants du mastère spécialisé en Optimisation des Système Énergétiques (OSE), porté par le CMA, sillonneront la Californie dans le cadre de leur voyage d'études du 4 au 13 mars 2017. Cette année, le voyage sera placé sous la thématique de la valorisation énergétique des déchets. Outre une journée de travail à l'Université de Berkeley, les élèves visiteront un certain nombre d'installations de production d'énergie à Berkeley, Los Angeles en passant par Stanford, San José ou San Francisco. Au programme, visite d'installations de digestion anaérobique, d'un centre d'innovation en systèmes énergétiques, d'installations de mise en décharge et de récupération des ressources, station d'épuration d'eau, décharge qui produit de l'électricité grâce au gaz, ainsi que les deux plus grandes centrales solaire et éolienne de la Californie.

FÉVRIER 2017, deux étudiants du mastère spécialisé OSE, lauréats du concours CNF CIGRE sur les réseaux électriques intelligents

Geoffrey Orlando et Quentin Souvestre, deux étudiants du Mastère Spécialisé en Optimisation des Systèmes Énergétiques de MINES ParisTech (CMA) sont lauréats de la 3ème édition du concours étudiant sur les réseaux électriques intelligents organisé par le Comité National Français du Conseil international des grands réseaux électriques (CNF CIGRE).

Les participants devaient rédiger un article de 15 000 signes sur le thème "les nouvelles technologies, quels impacts sur la conception et la gestion d'un système électrique".

La finale de ce concours s’est déroulée le 16 février 2017 à Paris dans les locaux de RTE à La Défense en présence des nombreux partenaires industriels de l’événement : RTE, EDF, General Electrics, Gimélec, Siemens et Supergrid Institute.

Geoffrey et Quentin ont ainsi reçu le premier prix, d'une valeur de 2000 €,  pour leur article intitulé "Le Vehicle to Grid, une solution pour réduire l’impact de la mobilité décarbonée sur le système électrique" et succèdent ainsi à Mohamed Amhal et Cédric Anglade également élèves du Mastere OSE qui ont ainsi reçu le premier prix l'an passé.

Toutes nos félicitations aux deux lauréats.

 


DECEMBRE  2016, Vincent KRAKOWSKI A SOUTENU SA THESE

Vincent KRAKOWSKI doctorant au Centre de Mathématiques Appliquées a soutenu, le 6 décembre 2016 à 10h30 dans l'amphithéâtre Léonard de Vinci, sa thèse intitulée :

"Intégration du renouvelable et stratégie de déploiement du réseau électrique: réconciliation d'échelles spatio-temporelles dans des exercices prospectifs de long terme"

En vue de l'obtention du diplôme de doctorat de l'Université de recherche PSL en "Contrôle, optimisation, prospective".

La thèse a été préparée sous la direction de Nadia MAÏZI et sera soutenue devant un jury composé de Patrick CRIQUI, Damien ERNST, Nadia MAÏZI, Vincent MAZAURIC, Edi ASSOUMOU et Marco BARONI.


NOVEMBRE 2016, le CMA participe à la COP 22 à MARRAKECH (Maroc)

Description : HomeNovember 07, 2017 / 16:45 – 18h15, Room Pacific

Combating climate change in Mediterranean and African countries and in the Middle East

 

 

 

This side event is co-organized by ParisTech, registered as RINGO (Research and Independent Non-Governmental Organization to the United Nations) through its Chair Prospective modeling for sustainable development (www.modelisation-prospective.org) and by the Association of Sustainable Ecological Engineering Development (ASEED). It aims to highlight and analyze the issues and the complexity of the planning of low carbon power systems in Mediterranean and African countries and in the Middle East.

Experts will discuss how this region envisages the future of their energy and conservation systems, in the Paris Agreement context. Lessons from modeling exercises and technological innovations will illustrate the debate about climate policies, regional integration, energy resources, and the valuation of the ecosystemic services:

  •  
  •  
  • Nadia Maïzi, MINES ParisTech, France: Introduction (5 min)
  • El Hadi Benyoussef, Ecole Polytechnique, Algeria : Climate change and consequences in Algeria (Skype) (10 min)
  • Edi Assoumou, MINES ParisTech, France: Technology transfer challenges (10 min)
  • Youba Sokona, AREI (Africa Renewable Energy Initiative): Low carbon energy access for Africa: challenges and initiatives in the power sector after COP21 (10 min)
  • Samir Amous, APEX Conseil, Tunisia: A review of African INDCs : key features and ways to finance them (10 min)
  • Jui Wen CHEN, ASEED: How to build a sponge city in order to bring water resources? (10 min)
  • Jean Charles Hourcade, CIRED, France: Conclusion (5 min)

Discussion (30 minutes)

This side event, which aims to provide a forum for high-quality exchanges to consider the plausibility of future energy systems and the challenges of their deployment, will be the opportunity to demonstrate the contribution and interest of prospective modeling, to establish a dialogue between policy makers, experts and scientists. Beyond this side event will contribute to the reflection on the direction of public and private strategies, in an accompanying process of climate negotiations.

Contact: Nadia MAÏZI (nadia.maizi@mines-paristech.fr) /http://www.modelisation-prospective.org

 

SEPTEMBRE 2016, les élèves du mastère spécialisé OSE et la Chaire MPDD organisent un évenement le mercredi 28 septembre à Sophia Antipolis

 

 

Voir le programme

Nadia Maïzi, directrice du CMA et responsable de la Chaire à ouvert la conférence, les élèves du Mastère OSE ont présenté leurs travaux,
suivis par les partenaires de la Chaire qui ont participé à la table ronde du matin

 

SEPTEMBRE 2016, le CMA participe à la conférence SDEWES qui se tiendra à Lisbonne du 4 au 9 septembre 2016

 

Lors de la 11 eme Conférence SDEWES (Conférence on Sustainable Development of Energy, Water and Environment Systems), vont intervenir, sous la houlette d'Edi Assoumou enseignant chercheur au CMA :

Thomas Le Gallic, doctorant, "Enhancing energy system models with a quantitative approach of future lifestyle",

Jérome Gutierrez, doctorant,  "Prospects for future changes in the hourly CO2 emission factor of electricity generation: a case study for France",

Samuel Paret, élève du MS OSE "Estimating the long-term thermal sensitivity of electricity consumption in France".

JUILLET 2016, Lisbonne, Thomas LE GALLIC obtient le prix du meilleur article lors de la Conférence ISDRS

Après avoir brillamment défendu les couleurs de PSL/MINES ParisTech lors du concours "ma thèse en 180 secondes" organisé par  le CNRS et la CPU en avril dernier, Thomas LE GALLIC, doctorant du CMA s'est vu attribué en juillet, lors de la conférence ISDRS (International Sustainable Develoment Research Society Conference) qui s'est déroulée à Lisbonne, le prix du meilleur papier pour un article co écrit avec Edi Assoumou et Nadia Maïzi, intitulé "Investigating long-term lifestyles changes in France: a statistical and modelling approach."

Retrouver des informations sur la conférence : www.isdrsconference.org

Retrouver l'article sur HAL : https://hal-mines-paristech.archives-ouvertes.fr/hal-01355927

 

JUILLET 2016, deux étudiants du mastère spécialisé OSE, lauréats du concours CNF CIGRE sur les réseaux électriques intelligents

 

Mohamed Amhal et Cédric Anglade, deux étudiants du Mastère Spécialisé en Optimisation des Systèmes Energétiques de MINES ParisTech (CMA) sont lauréats de la 2ème édition du concours étudiants sur les réseaux électriques intelligents organisé par le Comité National Français du Conseil international des grands réseaux électriques (CNF CIGRE).

Les participants devaient rédiger un article de 15 000 signes sur le thème « Comment les réseaux électriques peuvent-ils contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre ? ».

La finale de ce concours s’est déroulée le 23 juin à Paris dans les locaux de RTE à la Défense, en présence des nombreux partenaires industriels de l’événement : RTE, EDF, General Electrics, Gimélec, Siemens et Supergrid Institute.

Mohamed Amhal et Cédric Anglade ont ainsi reçu le premier prix, d’une valeur 2000 euros, pour leur article dédié au couplage des marchés électriques et au développement des interconnexions.

Ils ont évoqué le fait qu’un développement de ces derniers permet une meilleure intégration des énergies renouvelables, réduisant ainsi le contenu CO2 du kWh électrique. Ils ont pris comme exemple l’Allemagne et ont analysé la corrélation entre la production renouvelable et les interconnexions. 

Toutes nos félicitations aux deux lauréats.

 

 

 

JUILLET 2016

 

Du 3 au 6 juillet le Centre de Mathématiques Appliquées participe à la 28 ème conférence européenne en recherche opérationnelle

 

Dans le cadre du stream organisé par Nadia Maïzi et intitulé “Long Term Planning in Energy, Environment and Climate”, 4 sessions sont proposées par Gilles Guerassimoff, Sandrine Selosse et Edi Assoumou (2 sessions) dans lesquelles interviennent les Chercheurs du CMA ainsi que les doctorants et stagiaires OSE.

Voir le programme

 

JUIN 2016

Soutenances annuelles des doctorants du CMA

 

Le 20 juin prochain, le CMA organise la journée annuelle d’évaluation des travaux des doctorants. Ces soutenances se dérouleront à l’amphithéâtre Leonard de Vinci.

L’ensemble des doctorants du centre (de la 1ère à la 3ème année) présenteront leurs travaux de thèse.

Seungwoo KANG, 2ème année,  Marché des bioénergies et tensions sur l’eau : l’implémentation dans le model intégré TIAM-FR (partenaire informel : AIE).

Jérôme GUTIERREZ, 2ème année,  Transitions et interactions de systèmes énergétiques locaux.

Thomas  LE GALLIC, 3ème année, Exploration des évolutions des modes de vie dans les exercices de prospective énergie-climat : développement méthodologique en vue d’appréhender la réalité socioéconomique d’hypothèses de rupture (partenaire : Acteon)

Ariane MILLOT, 1ère année, Evaluation des stratégies nationales bas carbone (partenaire : Ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer).

Elise PUPIER,   1ère année, Modélisation des dynamiques de consommation électrique des ménages en relation avec différentes variables exogènes (CIFRE WATTGO).

Gratien BONVIN,  2ème année,  Optimisation court et long termes de l’efficacité énergétique des réseaux de distribution d’eau potable.

Aurélien HAVEL, 1ère année,  Optimisation robuste du pilotage et du dimensionnement d'un réseau électrique ferroviaire intelligent à l’échelle d’une gare et de son quartier (CIFRE SNCF).

Rémy DOUDARD, 1ère année, Méthodes d'optimisation court et long termes pour l'arbitrage des solutions climat dites de flexibilité (partenaire : GRTgaz)

 

Pour clore les soutenances, Thomas LE GALLIC, qui figurait parmi les 12 finalistes PSL du concours CNRS/CPU 2015 de « ma thèse en 180 secondes », réitérera sa prestation et répondra aux questions des doctorants intéressés par l’exercice.

 

 

NOVEMBRE/DECEMBRE 2015

 

Logo

Le CMA et la Chaire MPDD ont participé à la COP 21

 

COP 21  - Site de Paris-Le Bourget
 
Espaces Générations Climat
 
11 Décembre : 13h15 – 14h45  Salle 1
 
accès libre - Navettes gratuites depuis le RER B
 

Contributions industrielles aux stratégies long terme de décarbonation

Sous le parrainage de Ségolène ROYAL, Ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie

Ce side event est proposé par ParisTech, inscrit comme RINGO (institution de recherche non gouvernementale observatrice à l’ONU) dans le cadre de la Conférence des Nations Unies sur le Changement Climatique  à travers sa Chaire Modélisation prospective au service du développement durable. Ce side event a pour vocation de souligner et d’analyser les enjeux et la complexité de la planification de systèmes électriques sobres en carbone. Pour alimenter la discussion, on présentera les scénarios de la Chaire Modélisation prospective établis via une modélisation long terme de type bottom up issue des modèles de la famille TIMES : ils envisagent les conséquences des politiques bas carbone sur le futur système électrique et seront discutés par le panel d’experts. Il se focalisera sur les options techniquement plausibles et soutenables qui permettraient de garantir un déploiement intelligent de ces systèmes tout en respectant la contrainte climatique; en particulier, on analysera quelques options proposées par le monde industriel et qui concernent :

  • le déploiement des réseaux électriques intelligents ;
  • les solutions d’efficacité énergétique;
  • les conditions d’intégration des ressources renouvelables.

Table ronde animée par Hervé GARDETTE de FRANCE CULTURE :

Bernard SALHA, Directeur Recherche et Développement, Groupe EDF

Pierre ASTRUC, Secrétaire général, GRTgaz

Luc REMONT, Président, SCHNEIDER ELECTRIC France

Philippe MONLOUBOU, Président du Directoire, ERDF

Romain SOUBEYRAN, Directeur, MINES ParisTech / Nadia MAÏZI, Directrice du Centre de Mathématiques Appliquées de MINES ParisTech

Ce side event, dont l’ambition est de proposer un forum d’échanges de grande qualité pour envisager la plausibilité des futurs systèmes énergétiques et les enjeux de leur déploiement, sera l’opportunité de démontrer l’apport et l’intérêt de la modélisation prospective, pour établir un dialogue entre les décideurs, les experts et les scientifiques. Au-delà, ce side event contribuera à la réflexion sur l’orientation des stratégies publiques et privées, dans un processus d’accompagnement des négociations sur le climat.

Télécharger l'invitation

OCTOBRE 2015

Le Centre de Mathématiques appliquées accueille et co-organise le prochain Workshop international de l’ETSAP à MINES ParisTech, Sophia Antipolis les 22 et 23 octobre. Ce Workshop vise à rassembler les experts de l'ETSAP et les utilisateurs des modèles de la famille TIMES afin de présenter les avancées de leurs travaux et développements autour de ces modèles. Une session sera consacrée aux travaux en modélisation prospective de la Chaire MPDD et apportera un focus sur le système énergétique français d'une part et sur la COP 21 d'autre part.

Date : 22 et 23 octobre 2015 Lieu : Centre de Mathématiques Appliquées, MINES ParisTech, Sophia Antipolis, Amphitéatre Mozart Contact : Sandrine Selosse, [sandrine.selosse@mines-paristech.fr] ; George Giannakidis, [ggian@cres.gr].

En savoir plus

SEPTEMBRE  2015

                                                                   

Publication du livre des élèves du mastère spécialisé OSE, promotion 2014-2015 "Changer d'échelle pour les négociations climatiques"

http://www.pressesdesmines.com/developpement-durable/changer-d-echelle-pour-les-negociations-climatiques.html

 

 

Nadia MAÏZI a participé le 14 septembre à l'emission Du Grain à moudre de France Culture sur "Réchauffement climatique : les 2°C sont-ils devenus un carcan ?"

retrouver l'emission en podcast sur le site de France culture :

http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=5080127

 

 

JUILLET 2015

 

IN THE FRAMEWORK OF THE CONFERENCE OUR COMMON FUTURE UNDER CLIMATE CHANGE

Innovations in Decarbonization, July 10th 2015, MINES ParisTech

Pour voir  le programme cliquer ici

  • Fresh perspectives: Contributions from MINES ParisTech students

Over the last 20 years, successive COPs have highlighted the need for urgent action in reducing greenhouse gas emissions to avoid the global mean temperature exceeding a 2ºC increase. In the meantime, agreements discussed in the course of negotiations are extremely complex, mainly focused on legal terms. Discussions about the kind of decisions to implement, which rely on scientific contribution, seem to be on the back burner. Several reasons explain this: the climate change timeframe is much longer than a political mandate and does not put across the urgency of the situation. Implementing long-term strategies relevant to climate issues is often difficult and the measures unpopular. For example, in France transport sector lobbies recently put up barriers to stop a new pollution tax. Moreo­ver, the decisions taken need to shake up a very inert system. To deal with climate urgency, new planning paths must be accepted. For all of these reasons, the discussion process at climate negotiations is extremely slow and a range of approaches and measures at different levels should be envisaged. This was the framework for the research conducted by the 2014 class of the Master of Advanced Studies ‘Energy System Optimization’, whose 8 proposals address climate change issues from a different perspective: they suggest that tackling the challenge at regional, sectorial, and individual levels can bring relevant and quicker results. Even if they come across as fanciful policies or overly naive, we hope that these ideas will enlighten negotiators and extend policy choices in an interesting way.

Coal power plants: How to encourage banks to finance virtuous projects - Odile FONKAM

Uranium: Towards better use of a sensitive resource - Rémi LAFOND

Steel recycling, an opportunity for CO2 emissions reduction - Mélissa DAUDE

Minimizing adverse impacts of climate change policies on OPEC by economic diversification - Katharina DEFUNG

Ways to deal with urban traffic congestion - Rémy DOUDARD

Water crisis: could an international market help reduce local stresses - Aurélien HAVEL

Discussion with Elizabeth J. WILSON, Professor, Humphrey School of Public Affairs, University of Minnesota

  • Carbon Removal Solutions: Discussion on Research Development

Scientists increasingly agree that carbon removal solutions -- i.e. those systems and process capable of net-negative carbon emissions -- are critical for fighting climate change. At the same time, many carbon removal solutions are less developed technically and scientifically than other GHG mitigation technologies such as renewable energy and energy efficiency. This panel discussion explores the state of carbon removal research and development, the key questions surrounding various carbon removal approaches, and the development activities needed to answer key technical and scientific questions. The panel will discuss options for coordinating carbon removal research efforts across the international community, as well as options for engaging governments, industry, and NGOs in funding and executing carbon removal research and development activities. After a moderated panel discussion, questions from the audience and interested participants across the globe will be addressed

 

  • Advances in multi-scale models to shed light on the plausibility of long-term scenarios

Given the complex international situation, strategies to tackle energy-related issues need effective normative tools to deal with the different types of constraint (e.g. climate-related, financial, legal, political, technical). Various scenarios are now available to provide an insight into the challenges of energy transition under environmental constraint. However, the regional, technological and social conditions that trigger this transition require developing tools to identify the policy mixes needed for new directions in technical systems and modes of development.In particular, the aim is to reconcile and connect different scales (temporal,spatial, social) in order to understand:
- The political implications that necessarily take place at several levels, from global to local,
- The impact of phenomena with different dynamics (several decades versus seconds), and
- The central role of people (for whom the future must be acceptable and desirable, i.e. compatible with aspirations and behavior).
This multi-scale integration brings up significant methodological obstacles that we propose to examine in three sessions. During the events, international scientists involved in the strategy of major groups and academic organizations will present the reconciliation of long-term approaches employed in prospective exercises at different scales:
Short-term/long-term temporal scales
Reconciliation involves examining the “inertia” of systems, e.g.urbanization or the composition of current mixes, versus the “instantaneousness” of usage (e.g. mobility using electric vehicles or smart grid solutions, energy efficiency) as well as the technical conditions for operating systems (i.e. network reliability, availability and stability).
Spatial scales
Different levels of spatial issues will be tackled such as top-down versus bottom-up pledges for emerging countries, centralized versus decentralized networks, managing intermittent electricity production sources and integration into the network.
Societal scales
This will involve discussing the assessment of different development paradigms (degrowth/growth) and the integration of behavior as relevant modeling characteristics.

 

 

MARS 2015

 

La Californie, terrain d'études pour les élèves du Mastère spécialisé OSE

Du 13 au 21 mars 2015, les étudiants du Mastère spécialisé en Optimisation des systèmes énergétique (OSE) étaient en voyage d'études en Californie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les 18 élèves de la promo 2014-2015 du Mastère spécialisé OSE de MINES ParisTech accompagnés de Nadia MAÏZI, Gilles GUERASSIMOFF et Pierrick BOUFFARON.

 

 

Cette année, le voyage d'études des élèves du Mastère OSE a une connotation toute particulière. Il s'inscrit dans le cadre de la collaboration récemment signée entre le Centre de mathématiques appliquées (CMA MINES ParisTech) et le BECI (Berkeley Energy & Climate Institute). Ils ont notamment participé au Philomathia Forum http://vcresearch.berkeley.edu/philomathiacenter/forum/2015-energy-and-environment.

Les étudiants ont également présenté leurs travaux préparatoires à la Conférence mondiale sur le climat (COP21) qui se tiendra à Paris, fin 2015.

 

De San Francisco à Berkeley, en passant par Sacramento

Pour les 18 élèves, cette semaine a été extrêmement dense, avec pas moins d'une quinzaine de sites à découvrir et des rencontres privilégiées avec des acteurs du monde de l'énergie.
Les échanges scientifiques ont commencé au Consulat général de France, à San Francisco, avec une présentation d'EDF USA Inc. et le témoignage d'un jeune français sur son parcours professionnel dans le monde de l’énergie aux États-Unis.
À Berkeley, les visites de terrain les ont conduits à la découverte des entreprises Amyris (bioénergie, filiale Total USA), Joint Bioenergy Institute (biocarburants avancés)  et All Power Labs (gazéification, électrification rurale).
Puis, un "café des sciences" leur a permis d'échanger avec des étudiants de l'Université.
Au programme également, la Silicon Valley et les visites de NASA Ames (climat, aérospatial) et de Google Inc. (énergie, infrastructure, financements).
À Sacramento, la visite de SMUD, un projet pilote de Smart Grid, et de California Air Resources Board donnera lieu à un débat sur le Cap &Trade, ou marché des droits d'émission de gaz à effets de serre.

 

Une contribution à la préparation de la COP21La Californie, terrain d'études pour les élèves du Mastère spécialisé OSE

Chaque année, un sujet général d'études est sélectionné pour toute la promotion des élèves du Mastère Ose. Pour la promo 2014-2015, il ne pouvait s'agir que de la préparation à la 21e Conférence mondiale sur le climat. La COP21 sera, en effet, accueillie et présidée par la France et le CMA MINES ParisTech y participe activement.
Les étudiants de MINES ParisTech ont eu l'occasion, au cours de ce voyage, de présenter leurs travaux sur des thèmes tels que "l'économie verte dans les pays du Sud", la "croissance durable de la consommation d'énergie dans l'industrie" ou encore le concept de "citoyen connecté". Chacun de ces sujets constitue une approche particulière des défis énergétiques qui seront débattus lors de la COP21, à Paris.

A télécharger

Le programme des visites

Le résumé des présentations des élèves

Pour candidater au mastère OSE


DECEMBRE 2014

Le CMA a participé à la COP 20

Du 1er au 12 décembre 2014 a eu lieu à Lima la 20ème édition de la « Conférence des Parties » à la Convention-Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique (UNFCCC). Nadia MAÏZI, Chef de la Délégation ParisTech, organisation observatrice à l’ONU a organisé 3 side-events :

Pavillon européen

Mardi 2 décembre 2014 – 13h00/15h30

La nécessité et l'enjeu de stratégies énergie-climat ambitieuses à l'échelle urbaine

L'engagement des collectivités locales dans la lutte contre le changement climatique et pour un développement durable est crucial et déjà visible à travers diverses initiatives. Comment sont-elles structurées pour atteindre leur ambition à long terme? Ce side event discutera de la conception de stratégies respectueuses de l'environnement à l’échelle urbaine.

Intervenants : notamment Nadia MAÏZI (CMA), Edi ASSOUMOU (CMA), Vincent MAZAURIC (Schneider Electric)

Voir le programme

voir l'extrait du bulletin quotidien des négociations internationales

 

Mardi 2 décembre 2014 – 15h30/17 h00

Analyse carbone des systèmes énergétiques sous l’angle des contributions climatiques régionales

Ce side event propose d’évaluer les conséquences sur les systèmes énergétiques des politiques bas carbone, suivant différents plans de coordination régionaux. Les scénarios ParisTech fondés sur l’approche de modélisation TIMES seront discutés par d’importantes compagnies (EDF, Schneider Electric) et des représentants nationaux et offriront un forum de discussion de qualité.

Intervenants : notamment Nadia MAÏZI (CMA), Sandrine SELOSSE (CMA), Vincent Mazauric (Schneider Electric)…)

Voir le programme

Enceinte UNFCCC

Mercredi 3 décembre 2014 – 11h30/13h30

Combattre le changement climatique en Amérique Latine

Des experts examineront comment les pays d'Amérique latine envisagent l'avenir de leur système énergétique dans un contexte où ils sont confrontés aux effets dévastateurs du changement climatique. Les leçons tirées des exercices de modélisation illustreront le débat sur les politiques climatiques, l'intégration régionale, les ressources énergétiques, etc.

Intervenants : notamment Nadia MAÏZI (CMA), Jean Charles HOURCADE (CIRED), Sébastien POSTIC (CMA), Vincent MAZAURIC (Schneider Electric)…)

Voir le programme


NOVEMBRE 2014

Renouvellement de la Chaire Modélisation prospective au service du développement durable *

Grandes écoles, industriels et acteurs institutionnels unissent leurs efforts autour d'une ambition commune : pérenniser des outils de modélisation sur les enjeux du développement durable. 
En adoptant une démarche prospective, la Chaire MPDD a vocation à faciliter la prise de décision à partir de scénarios d'avenirs possibles portant sur des questions de politiques énergie et climat, de développement industriel et de choix technologiques. 

Des outils de modélisation prospective innovants

Les contributions de l'ensemble des partenaires sur 5 ans permettront le développement d'outils de modélisation prospective innovants capables de répondre aux attentes des partenaires professionnels sur des opérations ciblées sur les questions d'énergie et de climat. 

Le dispositif scientifique s'articule autour du travail des deux équipes de recherche fondatrices de la Chaire : le Centre de Mathématiques Appliquées** et le Centre International de Recherche sur l'Environnement et le Développement Durable***.

 

 

Un rayonnement international

La Chaire Modélisation prospective au service du développement durable contribuera également au rayonnement international des équipes co-fondatrices et de leurs partenaires via l'invitation de professeurs étrangers, l'organisation de colloques internationaux et une présence renforcée au sein des instances d'expertise internationales.
Des actions de formation ciblées seront en outre conduites  auprès des partenaires de la Chaire afin de construire un réseau de compétence de haut-niveau. 

Contact : chaire@modelisation-prospective.com

* La Chaire Modélisation Prospective au service du Développement Durable est portée par les Ecoles MINES ParisTech, Ecole des Ponts ParisTech, AgroParisTech, par la Fondatin MINES ParisTech, la Fondation de l'Ecole des Ponts. En partenariat avec : l'ADEME, EDF, GRT Gaz et SCHNEIDER ELECTRIC
** CMA - MINES ParisTech
*** CIRED - Laboratoire commun Ecole des Ponts ParisTech / AgroParistech / CNRS / EHESS / CIRAD


SEPTEMBRE / OCTOBRE 2014,

La rentrée au CMA

2014 ne déroge pas à la règle du mois de septembre au CMA. 
En effet, comme chaque année, en cette fin d'été le CMA a accueilli la nouvelle promotion du Mastère Spécialisé OSE, tandis que les élèves de la promo 2013 ont soutenu - brillamment - leur thèse professionnelle et organisé une conférence sur les nouvelles filières gazières. 
A l'issue de cette semaine de chassé-croisé, la promotion 2013 a définitivement cédé sa place à celle de 2014. 
Des étudiants fin prêts à braver le défi de l'optimisation des systèmes énergétiques et de la prospective dans un nouveau contexte de collaboration avec le BECI (Berkeley Energy & Climate Institute) .

 

 

 

 

 

 


MAI 2014,

Sophie Demassey intègre le CMA

 

Concevoir des outils mathématiques et informatiques pour l'optimisation dans les domaines de l'énergie et de l'environnement. 
Telles sont les activités de Sophie Demassey, arrivée début mai au Centre de Mathématiques Appliquées.

Forte de deux DEA, en algèbre commutative et en informatique, elle soutient et obtient sa thèse en Optimisation Combinatoire, à l’Université d’Avignon. Après une année de post-doc passée à Montréal, elle intègre l’Ecole des Mines de Nantes où elle développe de nouvelles compétences techniques dans sa discipline.

C’est afin d'appliquer ces compétences et de les mettre en oeuvre dans un domaine fonctionnel précis, l'énergie, qu’elle intègre le Centre de Mathématiques Appliquées. Elle travaille notamment au développement de nouvelles méthodes d'optimisation pour des problématiques en modélisation prospective ou dans les réseaux électriques intelligents, deux thèmes forts du CMA.
Sophie Demassey interviendra également dans l’enseignement du Mastère spécialisé OSE.

Pour en savoir plus : http://sofdem.github.io

 
Centre de Mathmatiques Appliqus

Agence Web Spinat